Séminaire: Roland Ducourneau

Date: Aujourd’hui vendredi 2 mai <br> Lieu: PK4323 (salle de cours du LACIM) Heure: 11h à 12h Titre: Les talons d’Achille de la programmation par objets. Résumé : Après un quasi demi-siècle d’existence (Simula, 1967), l’hégémonie de la programmation par objets est à peu près totale. Ce succès impérial cache cependant quelques failles. Au niveau des spécifications d’abord. De façon générale, pour chaque grand trait de langage comme la surcharge statique, la généricité, l’héritage multiple (au sens large), on trouve avec difficultés deux langages qui s’accordent sur leurs spécifications. Rien que pour la surcharge statique, sur les 4 langages mainstream que sont C++, Java, C# et Scala, on trouve 5 spécifications différentes, ce qui fait un peu douter de la pertinence de la notion. Au niveau de l’implémentation ensuite. Malgré la multitude de systèmes d’exécution de ces langages et leur extrême sophistication, la question des performances et du passage à l’échelle reste posée en cas d’héritage multiple (au sens large) et de chargement (ou édition de liens) dynamique. L’exposé présentera successivement les éléments de spécification les plus caractéristiques, avec une esquisse de solution, puis la technique d’implémentation à base de hachage parfait qui passe à l’échelle dans un contexte de chargement dynamique et d’héritage multiple.

Comments are closed.