Séminaire Zoubeir Mlika

Vous êtes cordialement invités à participer au  16eme séminaire du LATECE de la saison 2015/2016 intitulé : Algorithmes d’association des usagers aux stations de base dans la prochaine génération des réseaux cellulaires Qui? Zubeir Mlika (Wessam Ajib) Quand? mercredi 06 avril 2016 à 12:15 (11h45 pour la pizza) Où? PK-5115 Résumé :
La démocratisation des appareils mobiles, des tablettes tactiles et d’autres appareils portables a augmenté le trafic sans fil de façon exponentielle; ce qui a engendré une croissance importante du trafic sans fil. Les réseaux cellulaires denses hétérogènes à multi-niveaux; composés d’un réseau macro-cellule et plusieurs réseaux de petite cellule dans le même endroit géographique, permettent de satisfaire à la demande grandissante. Ils ont été proposés récemment afin d’assurer une communication sans fil fiable et de très haut-débit. Cette solution ne nécessite pas de modification de l’architecture des réseaux existants et diminue grandement les coûts d’installation et de maintenance. De plus, elle améliore la qualité d’expérience des utilisateurs. Toutefois, cette solution apporte plusieurs nouveaux défis qui doivent être relevés afin de maximiser ses avantages. Ces défis sont généralement liés à l’autogestion de l’interférence et à l’optimisation (distribuée ou centralisée) de l’allocation des ressources. Les techniques d’allocation des ressources et de gestion d’interférence actuelles nécessitent un calcul complexe et par conséquent des délais élevés et une puissance de transmission élevée ce qui engendre d’autres problèmes techniques, économiques, ou environnemental. Cela crée la nécessité de développer des algorithmes d’allocation des ressources autonomes, simples, plus intelligentes et plus efficaces.
Dans ce travail, l’objectif est d’optimiser l’utilisation des ressources (puissance, fréquence, temps, etc.) dont disposent les réseaux denses hétérogènes à multi-niveaux. Les objectifs spécifiques consistent à concevoir et analyser des algorithmes autonomes, simples et efficaces qui permettent de résoudre les problèmes de : 1) association des utilisateurs aux différentes cellules; 2) allocation et contrôle de puissance; 3) allocation de fréquence; et 4) ordonnancement de trafic provenant de plusieurs utilisateurs. Ces algorithmes seront à la fois performants (en terme de débit, délai, énergie, etc.), simples et autonomes (en terme de complexité et implémentation). Ils seront capables d’équilibrer la charge entre les cellules des réseaux, améliorer l’efficacité spectrale des réseaux et gérer l’interférence. Ainsi, les réseaux denses hétérogènes à multi-niveaux seront considérés comme des réseaux : (i) auto-organisés ayant un fonctionnement stable, évolutif et agile (ii) performants permettant d’offrir des débits élevés et des délais faibles et (iii) économes en énergie permettant de prolonger la durée de fonctionnement des dispositifs sans fil.
Mots clés : Réseaux denses hétérogènes à multi-niveaux, optimisation de l’allocation des ressources, gestion d’interférence, algorithmes d’approximation, algorithmes distribués, algorithmes d’apprentissage, théorie des jeux.

Comments are closed.