Liste des thématiques de recherche:

Les applications sur Internet sont présentes dans toutes les sphères d’activité de la société moderne. Elles sont devenues le moyen idéal pour distribuer l’information et livrer des services. Diverses applications, allant des affaires électroniques au gouvernement en ligne, en passant par le télé-apprentissage et la télémédecine, répondent à des besoins importants et révolutionnent nos schémas de production et de consommation au quotidien. Des applications de communication ont aussi révolutionné notre espace social, en redéfinissant la nature et les média d’interactions entre humains, et en définissant de nouvelles structures sociales inédites. Notre utilisation quotidienne des applications de commerce électronique, de médias sociaux, voire même nos simples déplacements avec notre téléphone intelligent en poche, génèrent une quantité phénoménale de données qui regorgent de révélations sur nos habitudes, nos besoins, nos désirs, voire même nos opinions. Diverses organisations peuvent ou pourraient fouiller ces données, dans le but, par exemple, de mieux planifier le réseau de transport, mieux placer les produits sur les tablettes pour en augmenter les ventes, ou nous prémunir contre le clonage de notre carte de crédit. Encore faut-il que l’on sache quoi chercher, où chercher, et comment le trouver de façon efficace. On doit aussi se pencher sur les problèmes de confidentialité de données, de respect de la vie privée, et sur les enjeux éthiques du profilage pour en prendre conscience et peut-être contribuer à leur solution.

Partant, la problématique de la conception et de la mise en oeuvre d’applications internet est :

1) Actuelle, autant pour notre vie de tous les jours que pour notre travail de chercheurs;

2) Multidisciplinaire, mettant en oeuvre plusieurs domaines disciplinaires : informatique (génie logiciel, télécommunications, intelligence artificielle), mathématiques (fouille de données), sciences de la gestion (gestion de processus d’affaires, marketing), et psychologie sociale (gestion de l’expérience client), sociologie (réseaux sociaux, enjeux sociaux du profilage/big data) et communications (médias sociaux)

3) Fédératrice : exigeant une approche intégrée de certaines problématiques. Par exemple, la gestion de l’expérience du consommateur, combine des problématiques en psychologie, en marketing, en fouille de données, en mobilité, et en génie logiciel.