Fouille de données – algorithmes, outils, applications, et enjeux

Nos habitudes, nos besoins et nos désirs influencent nos actions quotidiennes, et par conséquent les traces que nous laissons sur les diverses applications que nous utilisons. La fouille de données vise à « remonter vers » ces caractéristiques à partir des traces laissées sur ces applications. Nous travaillons sur a) l’élaboration de modèles comportementaux permettant de relier les caractéristiques aux traces, b) le développement de représentations permettant de capturer la richesse de ces traces, c) le développement d’algorithmes efficaces permettant d’analyser de grands volumes de traces complexes, et d) l’exploitation de ces analyses à diverses fins. Nous nous intéressons aussi aux dimensions sociologiques et éthiques du profilage, et des différents moyens, techniques ou autres, d’offusquer ces traces.

Membres travaillant sur ce thème: Maude Bonenfant, Mohamed Bouguessa, Robert Godin, Daniel Lemire, Daniel Memmi, Rokia Missaoui, André Mondoux et Petko Valtchev.